Menu
Recent Post

 

Des idées de gâteaux secs algériens , une sélection de sablés et biscuits  pour l'aïd el fitr que je remonte pour vous donner des idées de gâteaux pour le petit déjeuner de l'aïd , vous pouvez encore en trouver dans les catégories biscuits et gâteaux  secs pour plus de choix. 

Il est temps de penser à préparer les gâteaux de l'aid el fitr que l'on partagera avec famille , amis et voisins surtout , cette belle tradition de partage qui nous a unit durant tout le mois de ramadan ne doit pas cesser avec la fin du jeûne.

croquets ou croquants à la confiture


 gâteaux algériensramadangâteaux secs, Algériegâteaux de l'aid gâteaupâtisseries orientalesgâteaux algériens traditionnels,  ramadan 2019

Commentaires sur GÂTEAUX AÏD EL FITR 2019- BISCUITS- SABLÉS ET GÂTEAUX SECS ALGÉRIENS

  • Quelle merveille !! J'adore toutes ces petites pâtisseries que mes amies marocaines m'offrent de temps en temps.Je vais quand même te prendre quelques recettes à partager avec mes gourmands.
    Merci pour cette belle et délicieuse récap !
    Bises
    MIE

    Posté par Chamborigauddimanche 26 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • Merci pour ces délicieux partages
    Bon dimanche
    Bisou

    Posté par vannidimanche 26 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • Ils sont tous plus beaux les uns que les autres... ça fait vraiment envie de pouvoir en attraper ! de bonnes idées de recettes pour tous mes petits gourmands, merci ! bisous.

    Posté par Mamitinadimanche 26 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • Merci pour ce partage, il y a de quoi se faire plaisir !! Bonne journée et gros bisous

    Posté par Emmanuelledimanche 26 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • Oh merci tu nous gâtes, c'est simple j'ai envie de goûter à tout..
    Merci pour ta générosité
    Belle soirée
    Bises

    Posté par delphinedimanche 26 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • que de superbes gourmandises
    une bonne soirée bises

    Posté par guy59600dimanche 26 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • Un merveilleux panel de délices Zika, bravo à toi pour ces très alléchantes réalisations, tu as fait un très beau travail d'artiste gros bisous très bonne soirée 😚

    Posté par elodiesucreelundi 27 mai 2019 |  Recommander | Répondre
0

 


Chakhchoukha ou chakhchoukhet laylet el kadr ou tout autre plat de pâtes traditionnelles tels que mkartfa, graytlia, douaida, tlaiti, rechta, mhawer, etc.... que l'on réalise traditionnellement pour le repas la veille du 27 ème jour de ramadan ( laylet el kadr ).

Laylet el kadr est une nuit sacrée et bénie pour les musulmans où le Coran a été révélé pour la première fois au Phophète Mohammed dans la grotte de Hira par l'ange Gabriel.

Dans nos us et coutumes bônoises, on célèbre cette nuit par des prières, dans les mosquées, le Coran qui doit être entièrement récité lors des prières de Tarawh puis clôturé cette nuit .

Un repas familial est préparé pour toute la famille, on invite ou on est invité, car ces repas aiment la convivialité.

Le jour on vaque à nos occupations quotidiennes, préparation du repas compet de la reception si on reçoit, les maisons sont nettoyées de fond en comble et prêtes pour accueillir nos invités.

Une tradition dans notre famille décrétée par grand mère paternelle veut qu'avant la rupture du jeûne, on devait de compter 100 pois chiches chacune de mes soeurs et cousines et de les placer dans des pots ( qoti ou chafcheq), ces pois chiches serviront à faire  le décompte à chaque prière après que celles obligatoires  ( 5 ) seront finies.

A chaque prière on devait ôter du pot un pois chiche pour ne pas nous tromper, on était encore enfants en ce temps là, au final mémé nous faisait toujours des beaux cadeaux et ses cadeaux étaient somptueux.

Cette nuit là, on pouvait encenser nos maisons, durant tout le mois il est interdit de le faire de peur que les jins ne se fâchent et envoutent un membre de la famille car ils sont ligotés tout le mois de ramadan pour éviter que les méchants d'entre eux ne fassent du mal à quelqu'un, ben oui, c'est un vécu qui est resté incrusté dans ma mémoire tant nos aïeux nous racontaient des choses, on y croyait et respections tout ce que l'on nous disait.

Les soirées se passent généralement à faire les gâteaux de l'aïd qui commencent vers les deux derniers jours de ramadan et pas avant, il n'y aurait plus le charme de l'aïd si on les démarrait plus tôt et seraient consommés, les gâteaux de l'aïd el fitr sont réalisés en famille et les hommes étaient d'astreinte pour porter les grands plateaux au fournil, on préparait de grandes quantités qui seront offertes à la famille et le voisinage, il y a une tradition qui veut que l'on aille féliciter les aînés de la famille d'avoir pu mener à terme le jeûne et souhaiter un bon aïd à nos tantes et grand mères en prenant avec nous nos gâteaux et en retour, ils remplissaient nos assiettes qui ne sont jamais pas rendues vides.

On achetait de nouveaux habits aux enfants et aux plus grands, du henné est mis sur les mains et les pieds des filles la veille de l'aïd, on se prépare à accueilli l'aïd à partir de layet el fitr.

Pour ainsi dire, la chakhchoukha , cet émietté de galettes fines à la semoule est un plat de la campagne bônoise et de l'est algérien d'où elle est originaire, réalisé à l'origine en sauce rouge avec quelques légumes tel le couscous, avec les alliances des mariages depuis la nuit des temps entre riches terriens et citadins bônois, elle a fait son entrée dans la cuisine bônoise citadine et que les bônoises ont décliné avec de la sauce blanche et cannelle à l'agneau ou poulet fermier, parfois elle est agrémentée de tronçons de cardes arabes ( khourchefs arbi )


Ingrédients pour 4 personnes

2 galettes pour  à 3 personnes, c'est selon l'appétit de chacun, les galettes seront préparées et émiettées à l'avance puis placées soit au congélateur ou dans une grande jatte à couvert de grand torchon propre si vous l'utilisez rapidement!

1 kg d'agneau coupé dans l'épaule

2 oignons râpés

1 c s d'huile

1 c s de smen ( beurre clarifié)

2 bâtons de cannelle, poivre, sel

1/2 c c de cannelle en poudre

une poignée de pois chiches trempés la veille

beurre frais de la ferme 200 g 

piment fort frit, facultatif que l'on place dans une petite assiette sur la table ou sur le plat, mais jamais pour un repas officiel, pas de piment !!!


préparer vos galettes en mélangeant la semoule avec 1 c c de sel et de l'eau tiède au fur et à mesure jusqu'à obtention d'une pâte assez dure que vous pétrirez jusqu'à ce qu'elle devienne souple

la diviser en 3 ou 4 boules que vous aplatirez finement

à cuire sur le tajine chaud sans qu'elle prenne trop de couleur, les galettes doivent cuire à blanc.

Emietter les galettes encore chaudes en minuscules morceaux çà sera plus rapide .

Réservez. 

cuire les œufs , les écaler et réservez.


D'autre part, mettre la viande dans un faitout avec les oignons râpés, l'huile et le smen, poivre,

cannelle, faire revenir, il faut que les oignons fondent, mouiller avec 1,5 ou 2 litre d'eau, ajouter les

pois-chiches, couvrir et laisser cuire, ne saler qu'une fois les pois-chiches cuits.

mettre la chakhchoukha dans le haut d'un couscoussier et la passer à la vapeur 1 fois si elle est fraîche ou  2 fois si elle a séjourné dans le congélateur

verser dans une jatte, ajouter le beurre frais, arroser de sauce sans  imbiber les pâtes

de préférence passer au four quelques minutes, ou à la poêle habituellement "njamrou ou braiser dans une noix de beurre, il s'agit de faire absorber la sauce sans plus .

rôtir les viandes au beurre et à la poêle si souhaité, j'ai zappé cette étape, temps limite ...

servir avec la viande, des pois chiches et œufs durs entiers

les œufs durs servis coupés en deux sont retournés face jaune contre les pâtes ou tout autre plat dans notre famille, le contraire n'est pas apprécié, les convenances, nous dit grand-mère.

en principe les œufs se seront pas coupés en deux, incidence économique oblige !!

parsemer de noisettes de beurre fermier

et des piments forts frits ( facultatif)

S'accompagne de leben ou babeurre  traditionnellement. Un héritage ottoman où ils consomment de l'ayran ( 3airan ) babeurre plus léger que le leben fait de 1/4 de yaourt nature et de 281 d'eau glacée légèrement salée.

 chakhchoukhalaylet el kadrramadan 2021,pâtes traditionnelles,viande d'agneau chakhchoukha sauce blancheAlgérieplats algériens


Halte au plagiat de mes textes, introductions, contenus et de mes photos .....

Le droit d’auteur relève de la propriété intellectuelle, il protège les œuvres de l’esprit dès leur création, aucune formalité d’enregistrement ou fixation matérielle de l’œuvre n’est nécessaire pour bénéficier du droit d’auteur.

Article de loi

Article L. 111-1 du Code de la propriété intellectuelle :
L’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit sur cette œuvre, du seul
fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif
et opposable à tous.
Ce droit comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral,
ainsi que des attributs d’ordre patrimonial […].

Article L. 123-1 du Code de la propriété intellectuelle :
L’auteur jouit, sa vie durant du droit exclusif d’exploiter son œuvre
sous quelque forme que ce soit et d’en tirer un profit pécuniaire.
Au décès de l’auteur, ce droit persiste au bénéfice de ses ayants-droits
pendant l’année civile en cours et les soixante-dix années qui suivent.


0

 



Mkharak ou mkharek, des boules de zlabia aux œufs et à la semoule bien de chez nous, gourmandise number one des soirées de ramadan, fondantes et croustillantes , du bonheur. Les recettes de ramadan c'est presque fini mais j'ai tenu à publier ces zlabia ou plutôt des mkharaks comme on les nomme chez nous, les meilleurs d'Algérie si , si , ils sont la pâtisserie préférée de mon papa , les formes peuvent être allongées ou rondes en boules avec ou sans œufs, c'est tellement gourmand malgré la teneur en miel, moi qui ne suis pas bec sucré, je me suis fait plaisir et ça fait du bien après une journée de jeûne.

C'est une variante qui demande beaucoup de repos et la réussite dépend de ce repos essentiel, sinon c'est facile.


ingrédients
300 g de farine pour boulange
50 g de semoule très fine
5 œufs
150 ml d'eau tiède environ
8 g de levure boulangère
8 g de sel
20 ml de beurre fondu
miel ou sirop épais se lon le besoin, prévoir 1 kg cependant



préparation
dans une grande jatte profonde 
mélanger la farine à la semoule, levure, 
ajouter l'eau peu à peu, il faut obtenir une pâte molle non coulante
ajouter le beurre
travailler 2 mn
couvrir de film alimentaire
placer au réfrigérateur toute une nuit


le lendemain 
reprendre la pâte qui est très élastique
dégazer 
ajouter les œufs un à un après avoir bien incorporer le précédent
vous pouvez ne pas être amené à utiliser tous les œufs si votre pâte à la même consistance que la mienne, le calibre des œufs y est pour beaucoup.
travailler la pâte et l'aérer en la soulevant et en la battant dans la jatte qui doit être large
la pâte est très élastique et revient tel du chewingum, d'où la nécessité de choisir une farine et une semoule riches en gluten.

Couvrir et laisser encore reposer jusqu'à ce qu'elle triple de volume


Chauffer le miel
chauffer une grande friture
dégazer la pâte
et à l'aide d'une cuillère en bois creuse et ronde ou une cuillère à glace, même technique que les lokma , vidéo ci dessous
prendre de la pâte et la jeter dans l'huile
cuire et laisser prendre une belle couleur dorée foncée
récupérer à l'écumoire
et jeter directement dans le miel chaud
laisser imbiber
puis récupérer
placer sur un plat de service et laisser tiédir.

Régaler vous, c'est du bonheur en bouche
6

Abonnez-Vous Maintenant

Author

AuteureBlogueuse Culinaire Algérienne depuis 2007, Ma cuisine est dédiée à la gastronomie du terroir Bônois, mes inspirations culinaires personnelles et familiales , recettes oubliées, anecdotes, us et coutumes ancestraux de ma ville Annaba ex Bône !
Learn More →



Social Share Icons

© Copyright
Tous droits réservés