Menu

RAKHSSISS EL GAMH- KESRA- GALETTES DE SEMOULE DE BLÉ DUR COMPLET NON RAFFINÉ

 



Rakhssiss el gamh, kesra, galettes de semoule de blé dur complet non raffiné, très sain pour accompagner plats, mijotés et chorba ainsi que les tartines du petit déjeuner.  Idéal pour le fonctionnement de l'appareil  digestif, riche en fibres et protéines, sels minéraux et vitamines, l'indice glucidique est moyen et pauvre en lipides.

Cette semoule de blé complet est brune, sa galette ou son pain sont très bons, on ne le trouve pas dans le commerce mais chez les meuniers des propriétaires terriens où elle est réservée pour l'usage familial et donc il m'a été offert par l'amie de ma fille.

Chaudes ces galettes sont consommées tartinées de beurre frais accompagné de babeurre ( leben ) et de dattes de saison.

A la campagne bônoise, les tartines de rakhssis beurrées sont saupoudrées de sucre traditionnellement....


Ingrédients pour 3 galettes fines de 30 cm de diamètre
1 kg de semoule
16 g de levure instantanée pour boulange ( 1 cs )
12 g de sel ( 1 cc )
50 ml d'huile
prévoir 800 ml d'eau tiède, plus ou moins, c'est au jugé.

Tebssissa, 2 cs de beurre, 1 cs de semoule

Tebssissa semoule et beure sablés que l'on introduit dans la pâte préparée avec laquelle on pétrit nos galettes ( rakhssiss mbassess ) typique du terroir bônois.


dans une jatte
verser la semoule, ajouter la levure et mélanger à sec
creuser un puits et y placer le sel et l'huile et commencer à ajouter de l'eau tiède progressivement jusqu'à obtention d'une pâte ferme mais non sèche.
placer dessus la cs de semoule et le beurre et laisser reposer 15mn



Revenir à la pâte et la pétrir avec le beurre et la semoule que l'on aura mélangé au préalable* de façon à ce que la pâte soit malléable et souple,
diviser en boules et laisser reposer le temps de chauffer le tajine


étaler les galettes une à une sur 5 mm d'épaisseur
puis les cuire sur les deux faces sur feu moyen d'un serpentin en les tournant pour avoir une cuisson uniforme.



laisser les galettes tiédir sur grille ou verticalement posées sur un torchon
et les couper en deux , traditionnellement et pour ne pas empâter les galettes encore chaudes, on enfonce le pouce au centre des galettes le long du diamètre puis on les coupe du tranchant de la main.

Elle sont meilleures chaudes et se conservent bien ainsi préparées au congélateur.

13 commentaires:

  1. Oh des galettes bine appétissantes pour accompagner une bonne chorba. Bisous ma Zika

    RépondreSupprimer
  2. Tes galettes doivent être délicieuses
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. ça donne envie d'y goûter!
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  4. de bien belles galettes ! bises

    RépondreSupprimer
  5. coucou je ne connaissais pas, en tout cas très appétissantes ces galettes, bisous

    RépondreSupprimer
  6. de très belles galettes... j'ai très envie d'y gouter moi aussi...

    RépondreSupprimer
  7. A cette heure-ci j'en dégusterai bien une tiède, tartinée de beurre et miel. Bon week-end et gros bisous

    RépondreSupprimer
  8. Encore un plat de chez toi que je prends plaisir à découvrir ! Merci ma zika Gros bisous

    RépondreSupprimer
  9. السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
    Ma shaa Llah ils sont magnifiques

    RépondreSupprimer
  10. Elles sont bien belles tes galettes
    Bonne journée
    Bisous

    RépondreSupprimer

Abonnez-Vous Maintenant

Author

AuteureBlogueuse Culinaire Algérienne depuis 2007, Ma cuisine est dédiée à la gastronomie du terroir Bônois, mes inspirations culinaires personnelles et familiales , recettes oubliées, anecdotes, us et coutumes ancestraux de ma ville Annaba ex Bône !
Learn More →



Social Share Icons

© Copyright
Tous droits réservés