Nouveau

BATAILLE FOOD #127- ANNONCE DU THEME

  Nessa du blog:  cuisiner avec Nessa  a craqué pour mes beignets de banane au miel pur et pistaches d'Alep et m'a fait le plaisir de me contacter pour me proposer d'être la nouvelle marraine de la bataille Food et devinez quoi, j'ai accepté avec joie pour parrainer ce challenge pour cette nouvelle édition.  Les défis nous permettent de faire de belles rencontres et même si on est sur la blogosphère depuis un bout de temps, c'est toujours un plaisir de faire de nouvelles découvertes du monde gourmandes et appétissantes souvent très originales. Je ne vais pas m'attarder pour vous annoncer le thème pour cette ronde à laquelle j'espère vous voir nombreux. La «   Bataille Food   » c'est quoi ?  Un défi culinaire mensuel initié par   Jenna   du blog   Bistro de Jenna    et administré par   Hélène   du blog   Keskonmangemaman?   qui gère également la   page Facebook  . Le premier mercredi de chaque mois  , à 18 heures tapantes  , tous les participants posten

COUSCOUS SOUPE AU LAIT - REPAS DU SOIR ET S'HOUR DE RAMADAN-TERROIR BÔNOIS ET UN PEU DE MOI

 


Couscous au lait ou couscous soupe au lait ( couskssi bel hlib ) dans la tradition culinaire bônoise particulièrement, il est consommé en repas du soir et au shour à ramadan ( dernière collation de l'aube ), aussi loin que je m'en souvienne on l'a pris pendant tous les mois de ramadan dans ma jeunesse avant le lever du jour, ça calle bien pendant la journée, du temps de grand mère, il n'était pas question d'autre chose que le couscous au lait pour s'hour.

Un peu de ma vie du temps de grand mère paternelle !!
Et je vois maman après le repas de ramadan, nettoyer et ranger sa cuisine, puis préparait le plateau de la collation de l'aube en y mettant une grande jatte de couscous déjà passé à la vapeur, le grand pichet de lait de la ferme bouilli, le sucre et la lampe à alcool pour chauffer le lait car on déménageait le soir pour dormir dans l'aile côté chambre et salle d'eau, la cuisine et ses dépendances étaient de l'autre côté, la grande maison familiale faisait un grand angle droit avec le grenier et terrasses en bas et en haut.

Avant l'aube, maman se levait la première et chauffait le lait, versait sur le couscous réparti dans des bols et venait nous réveillait pour manger et boire de l'eau avant le muezzin.

Le couscous au lait est aussi servi parfois pour le repas du soir qui dans le temps était souvent à base de produits laitiers et de soupes au lait. Je dois reconnaitre que la nourriture était plus saine, beaucoup de légumes, viande ou poulet ou poisson qu'on avait à profusion vu qu'on réside toujours en bord de mer, le soir c'était léger, pas de sucreries sans raison , on avait des entremets de temps à autre, des fruits surtout.

C'était la plus belle période de ma vie où tout était bien ordonné et bien organisé, beaucoup d'aisance grâce à grand mère qui était autant autoritaire que juste et généreuse avec nous enfants de son fils unique.


Facile et rapide
Ingrédients
couscous cuit à la vapeur, il faut compter environ 100 g de grains de couscous cru et selon l'appétit de chacun
sel
lait entier de la ferme
sucre à volonté ou sans.


Préparation
couscous façon ICI avec petite vidéo
Une fois les grains de couscous prêts
verser dans un bol la quantité voulue et arroser de lait bouillant
sucrer à votre guise et régaler vous, c'est bon et léger en repas du soir.





J'ai récupéré cette lampe à alcool du grenier de la maison de mes parents, ils étaient dans un tel état, j'ai astiqué tant que j'ai pu, c'est un vieux service à fondue et la lampe servait à chauffer le lait aussi.
On y versait de l'alcool à brûler pour chauffer les aliments lorsqu'on était loin de la cuisine.

Commentaires

  1. Pour moi aussi l'enfance est une belle période ! Nos parents y étaient pour quelque chose. Nos mamans étaient le dévouement même. C'est un beau rituel ma zika et je comprends que tu aimais cette soupe ! gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. Oh comme cela doit être bon
    Une recette qui te rappelle de bons souvenirs
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce partage et ces traits de vie si précieux gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. mon père adorait le couscous au lait, ma maman ajoutait dans le lait de la courgette et de la pomme de terre aussi , bises

    RépondreSupprimer
  5. une jolie soupe que je découvre
    très bon après-midi bises

    RépondreSupprimer
  6. Toujours de beaux souvenirs, ces souvenirs de l'enfance. Je ne connaissais pas ce couscous au lait, nous enfants au Maroc, ma tante nous réservait toujours un peu de graine que l'on aspergeait de sucre, le bonheur !! Des bisous

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire