Menu

M'HAMSSA BEL FOUL AKHDER- PETITS PLOMBS AUX FEVES FRAÎCHES- TERROIR DE ANNABA

 




M'hamssa, mhamssa bel foul*, pâtes petits plombs aux fèves fraîches tendres, il est avec cherchem l'un des plus anciens plats du terroir bônois oublié et méconnu, il fait partie de ces plats des jours de grand froid et des temps de disette et de guerre, plat rapide et très facile, réalisé pour se rassasier et calmer une faim car ces petits plombs ou mhamssa sont faites maison au même titre que le couscous et la semoule entre autres pour le ravitaillement annuel et donc toujours à portée de main avec les légumes et fruits du jardin.

Comme les légumes secs étaient aussi stockés, on pouvait le réaliser avec des fèves séchées hors saison, c'est un plat avec une saveur simple apporté par les fèves fraîches et le beurre fermier ou l'huile d'olive qu'on ajoute au moment de se restaurer.

Plus sain que ces plats, il n'y en a pas, nos aïeux vivaient longtemps et atteignaient ou dépassaient le centenaire, pas de sucre ni sel et ni gras dans leur alimentation, ces produits raffinés que l'agro alimentaire nous matraque avec, trop sucrés et salés qui apportent du goût forcément.

Les confiseries, les confitures et les pâtisseries sont faites maison et stockées, elles étaient réservées à des moment précis au gré des événements ou des visites imprévues.

C'est un plat relevé bien piquant et ça fait tout le plaisir de le manger , on aime le piquant par ici et il parait même que c'est bénéfique pour l'appareil digestif contrairement à ce que l'on croyait, bien sûr qu'il ne faut pas en prendre si on a des lésions du tube digestif !!!!


Ingrédients
pour 2 personnes
300 g de fèves fraîches écossées
160 g de petits plombs
1 oignon émincé
3 cs d'huile
sel
1/2 cc de carvi moulu , facultatif
piments rouges secs
une noix de beurre fermier ou,
filet d'huile d'olive pour les mordus de cette huile
eau

Préparation
dans un faitout
faire rissoler l'oignon émincé dans l'huile
ajouter les fèves écossées et rincées, continuer à faire revenir
ajouter 500 ml d'eau chaude
couvrir et laisser mijoter 3 mn
les fèves sont tendres et n'ont pas besoin d'une longue cuisson
ajouter alors les petits plombs ( mhamssa ), les piments et le carvi
remuer et continuer la cuisson qui doit être al denté et assez fluide car les pâtes vont absorber en attendant d'être servies.
sortir du feu et ajouter la noix de beurre frais, mélanger

Pour les amateurs d'huile d'olive, supprimer le beurre et ajouter un file d'huile d'olive dans l'assiette servie !

6 commentaires:

  1. je ne connaissais pas ces plombs!
    bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
  2. Comme cela doit être bon tu me donnes faim
    Merci pour ta recette
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  3. Quel courage de faire ces petites pâtes soi-même et quelle patience. Bonne soirée et gros bisous

    RépondreSupprimer
  4. Tiens je ne les ai jamais mariés ces deux là ! ils doivent bien s'entendre !! merci ma zika gros bisous

    RépondreSupprimer

Abonnez-Vous Maintenant

Author

AuteureBlogueuse Culinaire Algérienne depuis 2007, Ma cuisine est dédiée à la gastronomie du terroir Bônois, mes inspirations culinaires personnelles et familiales , recettes oubliées, anecdotes, us et coutumes ancestraux de ma ville Annaba ex Bône !
Learn More →



Social Share Icons

© Copyright
Tous droits réservés