Menu

CHERCHEM TYPIQYE BÔNOIS- PLAT DE BLÉ POUR POUSSÉE DENTAIRES ET PLAT D'HIVER

 


Cherchem est un plat de blé aux fèves sèches et pois chiches, plat d'hiver méconnu du terroir bônois et dans notre vieille tradition culinaire  bônoise il est plus qu´une manifestation pour la poussée de la première dent de bébé, quand il faisait un temps à rester à la maison, maman disait " n'har cherchem " journée à préparer du  cherchem littéralement ... 

Yanneyer ou Nayer, premier jour de l'année agraire berbère, le calendrier Julien à partir duquel sont planifiés et organisés la vie et le travail de la terre des paysans depuis des siècles.

Nayer n'a aucune relation avec la vie religieuse ou autre croyance, c'est une tradition millénaire ancestrale de nos repères et appartenance à un même et unique peuple qui nous unit avec nos aïeux autours de leurs us et coutumes.

Je profite de cette occasion pour participer au jour de l'an berbère YENNAYER , bonne fête à tous les Algériens !

Je vous relate nos us et coutumes de la cuisine ancestrale du terroir Bônois autour du cherchem !!

Cherchem , plat  d'hiver du terroir bônois, est dans la tradition culinaire Bônoise et ne se cantonne pas dans sa présentation lors de la cérémonie de la poussée de la première dent de bébé cuit dans de l'eau salée puis filtré et ajouté dans le panier des bonbons et autres noix et amandes où les traditions ancestrales veulent que l'on organise une cérémonie autour d'un goûter avec des gourmandises de toutes sortes.

Toute la famille proche est invitée

Le jour de la réception, on place au sol au dessus du tapis, un drap brodé en Richelieu ou autre broderie, un coussin brodé,

puis bébé est installé dessus, il est tenu par sa maman  sur ses genoux après qu'elle s'installe elle même sur le coussin , car il ne maîtrise pas la position assise encore à 6 ou 7 mois

à ce moment là, et dans un plat en argent ou tout autre ustensile de valeur , on y met des noix, noisettes, amandes, dragées, bonbons, et le fameux cherchem qui n'est autre que du blé décortiqué, lavé , séché puis cuit dans de l'eau salée et égoutté  pour la cérémonie dentaire.

Car dit on les dents de bébé seront solides et casseront ces produits durs !!!

Des membres de la famille se mettent en face de bébé pour le surveiller afin qu'il ne ramasse pas les produits qui tomberont et les porte à sa bouche, puis la grand mère par respect car c'est la plus âgée et avec le souhait qu'il ait une longue vie comme mémé, lui verse doucement sur la tête le contenu de la bonbonnière!

Les enfants cousins et cousines ramasseront ce qui tombe car c'est une fête organisée pour bébé et eux !

L'après midi en principe, se déroulera à se régaler de gâteaux de toutes sortes, des jus, café, café au lait, puis chacun rentre chez lui !

Mais le cherchem dans la cuisine et traditions culinaires du terroir Bônois est aussi un plat d'hiver avec des fèves , des pois chiches en hiver !

On dit d'une journée pluvieuse et glaciale," n'har cherchem " , ( jour à manger du cherchem , littéralement ), 

Tous les algériens sont à la base des berbères et phéniciens, du fait de la multitude de similitudes dans nos plats , du à nos origines vandales, turques - ottomanes, arabe et européennes du bassin de la Méditerranée !!!! , qui le préparent le jour de yennayer, jour de l'an berbère!

Il faut savoir que beaucoup de bônois autochtones ont des aïeux juifs et français, ceux mélangés aux ottomans et andalous ( les arabes ) venus du Maroc et d'Espagne, ce qui explique la blancheur de la peau et les yeux clairs.

Pour cette raison qui après tout, font que dans notre tradition , le cherchem est un plat d'hiver, mais méconnu hélas car remplacé par du riz depuis son arrivée chez nous  d'après grand mère !

Il coïncide avec le 1er jour de l'an yennayer berbère , donc, je le propose pour yennayer et fait connaître notre tradition au sujet  de cherchem !

Ce plat est similaire de mhamssa bel foul ( petits plombs aux fèves vertes ) , typique et exclusive comme cette recette de cherchem au terroir bônois !!

Ingrédients pour 4 personnes :

1 mesure vaut 250 ml 

1 mesure de blé entier décortiqué, lavé et séché, il n'est pas torréfié ni concassé

3 mesures d'eau  plus ou moins, ou bouillon de veau maison pour plus de goût

1 oignon haché

1 gousse d'ail

1 tomate fraîche pelée et mixée

4 cs d'huile + 1 noisette de smen ( beurre clarifié pur )

200 g de fèves sèches trempées la veille

100 g de pois chiches trempés la veille

sel au goût

Préparation:

Faire fondre l'oignon dans l'huile et le beurre

ajouter la gousse d'ail écrasée et la tomate 

allonger d'eau ou de bouillon

ajouter les pois chiches et les fèves et le blé ( cherchem )

ne salez pas

portez à ébullition puis baisser le feu

couvrir et laisser cuire

vérifiez de temps à autre la préparation et remuer

le plat est cuit quand les lèves , pois chiches et blé sont tendres et s'écrasent quand on les presse entre les doigts

si votre préparation n'est pas au point, ajouter un peu de bouillon et salez

attention, mon blé n'est pas précuit, si le votre l'est, diminuer la quantité de liquide

le plat ne doit pas flotter dans le bouillon

rectifier l'assaisonnement

servir chaud !

se réchauffe bien et peut servir d'accompagnement si on veut .


 Le texte , contenu , histoires et  anecdotes des us et coutumes Bônoises de cette recette de cherchem inédite et typique et de toutes mes publications typiques bônoises sont ma propriété propre ! Les prendre et les modifier et les attribuer à d'autres régions de l'est algérien ou à la Tunisie , ne changera rien au fait que j'en suis l'unique auteur depuis 2008 !!



 cherchemplatblé, yennayerterroir bônoisAlgérie, fèves sèchespois chichespoussée dentaire,plat d'hiverramadan 2019


Commentaires sur CHERCHEM TYPIQUE BÔNOIS - POUSSÉE DENTAIRE DE BÉBÉ ET PLAT D'HIVER

  • Oh merci pour cette belle histoire un beau plat. Bonne fêtes
    Bonne journée
    bises

    Posté par poupoulevendredi 11 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • Coucou Zika, j'adore tes histoires concernant tes plats, tu nous fait voyager et c'est très agréable. Bonne fête du jour de l'an Berbère. Bonne journée et gros bisous

    Posté par evendredi 11 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • Oh Zika c'est encore un plat qui me plaît beaucoup et je garde. Je le ferai bisous

    Posté par Les petits platsvendredi 11 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
    • Merci ma Béa, tu peux ajouter du carvi et paprika fort, et garder plus de sauce, ici c'est la recette originale authentique ..

      Posté par Cuisine de Zikavendredi 11 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • excellente recette et merci pour ce joli article, j'ai appris des choses et j'adore les traditions
    bisous ma Zika

    Posté par Catalinavendredi 11 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • Coucou ma Zika ! Excellente année ma belle. Ce plat .....Une découverte pour moi ! Bisous.

    Posté par Sorayavendredi 11 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • belle coutume et très joli plat plein de bons ingrédients
    une bonne soirée bises

    Posté par guy59700vendredi 11 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • Quelle bien belle tradition que cette poussée de dents chez le bébé.
    Mais lorsqu'il est entouré de toutes ces merveilles bien dures, c'est qu'il faut avoir l'oeil car il aurait vite fait de se servir et de se retrouver avec une noix ou un bonbon entre les (futures) dents... Je suppose que ces traditions se perdent?
    Tu as fait cette fête avec tes enfants? Pour toi, je suppose que c'était le cas, mais tu ne peux pas t'en souvenir...
    Merci pour toutes tes belles histoires, on repart avec des images plein la tête!
    Bizz

    Posté par miamponponsamedi 12 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
    • Ces traditions sont préservées et perpétrées uniquement par les autochtones de la ville, on a eu tous droit à cette cérémonie garçons et filles dans notre famille bien sûuur, j'adore les belles traditions et je les préserve, mes quatre enfants ont eu tous leurs cérémonies du premier bain officiel, ( histoire à venir lol ) , et celle de la première dent, j'ai des vidéos même , les femmes d'alors ne travaillaient pas donc elles s'ingéniaient à inventer et à organiser des fêtes , bisou ma ponpon

      Posté par Cuisine de Zikasamedi 12 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • Merci Zita de partager avec nous ces belles traditions !
    Une belle recette pour accompagner cette tradition merci .
    Bises bon weekend à Lundi

    Posté par Chaud devant !samedi 12 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • Je vais de découverte en découverte chez toi zika ! je ne connaissais pas ce plat. C'est gentil de partager avec nous les plats de chez toi. ils sont toujours superbement réalisés et toujours ben tentant ! Merci gros bisous

    Posté par gutsamedi 12 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • Oui, moi aussi je raffole des récits des coutumes de ton pays, c'est super de découvrir tout ça....merci à toi pour ces beaux partages. Bisous

    Posté par Rita Siffertsamedi 12 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • Une belle histoire et un plat ancestral magnifiquement mis en valeur......extra !!!
    bisous et bonne fête.....

    Posté par les délices de msamedi 12 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • Merci Zika pour le récit de ces jolies traditions que tu nous fais découvrir, et pour cette jolie recette !! bisous

    Posté par Brigittedimanche 13 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • Merci pour ces jolies petites histoires ! en fait le blé ressemble à des petites dents !!! 
    bisous
    sicacoco

    Posté par sicacocolundi 14 janvier 2019 |  Recommander | Répondre
  • Oh merci pour cette belle histoire, et en plus c'est très appétissant. Merci de nous partager la recette
    Belle soirée

    Posté par delphinelundi 14 janvier 2019 |  Recommander | Répondre

1 commentaire:

  1. Merci pour ces belles idées, un repas parfait pour yanayer... bisous et portes toi bien....

    RépondreSupprimer

Abonnez-Vous Maintenant

Author

AuteureBlogueuse Culinaire Algérienne depuis 2007, Ma cuisine est dédiée à la gastronomie du terroir Bônois, mes inspirations culinaires personnelles et familiales , recettes oubliées, anecdotes, us et coutumes ancestraux de ma ville Annaba ex Bône !
Learn More →



Social Share Icons

© Copyright
Tous droits réservés