Menu

MASFOUF- MESFOUF B ROMMÈNE- COUSCOUS SUCRÉ AUX GRENADES

 


Le masfouf ou mesfouf  b rommène, couscous fin sucré aux grenades du  jardin familial, un entremet,
je dois dire que les grenades ( rommène ) n'apportent pas de goût au couscous car les grains sont conservés froids et éclatent sous la dent, le goût est apporté par la présence de beurre frais en quantité et l'eau de fleur d'oranger discrète. Recette donnée sans photos en 2011

C'est un couscous sucré que mes grands mères et maman préparaient , une gourmandise ou une envie agréable que l'on déguste en soirée ou les après midi avec ce chaud froid car les grenades sont ajoutées après, à chaque cuillerée vous avez le couscous chaud au bon beurre fermier et le croquant des grains de grenades avec cette saveur subtile de la fleur d'oranger que l'on ajoute en gouttes grâce au mrach lors de la dégustation avec du sucre à volonté.

 Ces grenadiers introduits par les andalous en Algérie d'après mes recherches, et répandus aux villes côtières à l'ère de l'invasion andalouse, chassés de l'Espagne, les arabes se sont réfugiés en Algérie par le biais de l'ouest algérien où ils s'étaient installés lors de leur invasion, 
ils ont apportés leur culture héritée d'Espagne car en Arabie , je ne pense pas qu'il y ait de grenade qui poussent, la grenade a était introduite d'Asie en occident et en orient par les musulmans lors de leur conquête musulmane "foutouhates el islémia"

Charles Quint ordonna l'invasion de Bouna en 1535 mais sont vite écartés par les turcs et durent quitter la ville en 1540, ce qui fait que l'ère andalouse n'a pas duré longtemps à Annaba mais durant cette courte période, les andalous se sont unit avec les autochtones loin de la citadelle, une région qu'ils nommèrent zaoui et ont laissé leur culture .


Pour 2 personnes
160 g de couscous fin
2 belles grenades égrainées
90 g de beurre frais, pas celui en boites ou en paquets
sel
sucre à volonté
eau de fleur d'oranger


préparation des grains de couscous recette et petite vidéo ICI
Une fois les graines préparées
ajouter le beurre et 2 cs de sucre
mélanger
placer dans des assiettes
et placer les graines de grenades dessus ou les mélanger, je préfère ainsi les poser pour pas qu'elles tiédissent et gardent ainsi leur croquant
asperger de fleur d'oranger au moment de déguster et saupoudrer de sucre à volonté

la fleur d'oranger est aspergée légèrement sur le masfouf en dernier  نْبُخُّ المسفوف  grâce au mrach, récipients en cuivre jaune, blanc ou rouge, peut être en verre ciselé et décoré ou argenté, cet ustensile muni de trous minuscules sert à contenir de l'eau de fleur d'oranger, eau de rose et eau de Cologne.
il est utilisé pour asperger des invités à l'entrée et sortie lors des des fêtes, traditionnellement, sert aussi pour diluer le henné lors d'un mariage avec de l'eau de Cologne .


Les grenades du jardin familial et le grenadier qui date de 1924, planté par grand père comme tous les autres arbres fruitiers qui se font vieux, il est géant . Là, on a cueilli les grenades et donné à toute la famille.






Derrière y a l'écurie et la remise au fond du jardin, grand père avait des calèches et des chevaux, à présent les lieux ont été aménagé en cuisine et pièces loin de la maison principale . Les photos ont été prises par ma sœur qui me les a envoyées.



7 commentaires:

  1. Comme cela doit être bon, merci pour ta recette
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Toute cette fleur d'oranger que j'aime tant et ces belles grenades , c'est intéréssant merci à toi . Je te souhaite une belle journée.

    RépondreSupprimer
  3. Rho mais que ça doit être bon une très belle idée
    Bonne journée bisous

    RépondreSupprimer
  4. Les graines de grenade apportent une touche de couleur vraiment magnifique à ton plat !! Bonne journée et gros bisous

    RépondreSupprimer
  5. un superbe dessert délicieux la grenade effectivement un arbre plus tout jeune
    très bon après-midi bises

    RépondreSupprimer
  6. Je n'ai pas l'habitude d'acheter de la grenade sauf si je veux décorer un dessert au moment des fêtes. J'avoue que je ne les aime pas trop... Pas tellement pour mes papilles aujourd'hui ma zika car en plus je n'aime pas la fleur d'oranger... ce sera pour demain ! gros bisous

    RépondreSupprimer
  7. Une jolie couleur à ce plat avec les grenades, j'aime bien le couscous sucré, voilà longtemps que je n'en ai pas mangé ! Et cette arbre est superbe ! Bisous

    RépondreSupprimer

Abonnez-Vous Maintenant

Author

AuteureBlogueuse Culinaire Algérienne depuis 2007, Ma cuisine est dédiée à la gastronomie du terroir Bônois, mes inspirations culinaires personnelles et familiales , recettes oubliées, anecdotes, us et coutumes ancestraux de ma ville Annaba ex Bône !
Learn More →



Social Share Icons

© Copyright
Tous droits réservés