Menu

MKARTFA M'JAMRA BÔNOISE DES FÊTES-RAMADAN 2020




Mkartfa m'jamra bônoise, petites pâtes carrées très fines faites maison, plat traditionnel de pâtes de fêtes et de cérémonies, sa particularité réside dans le fait que ces pâtes une fois préparées et avant d'être servies, sont braisées au beurre et à la poêle qui se faisait autrefois par nos ancêtres. Cette technique les rend quelque part crousti-moelleuses très agréables, c'est du travail en plus mais le résultat final est superbe.
Lors des grandes fêtes pendant que les entrées , plats et entremets sont servis, au même moment, plusieurs personnes sont astreintes à braiser les mkartfa par petites quantité au beurre et à la poêle au fur et à mesure du service afin que ces pâtes soient bien chaudes, puis dressées sur des plats de service et garnies de viande d'agneau ou de poulet fermier, pois chiches et oeufs durs


Ingrédients
Pâtes fraîches ici
1 kg de mkartfa, ces pâtes s'affaissent à la cuisson
morceaux de viande ou de poulet selon le nombre de personnes, ici pour 4
2 oignons râpés
1 cs de smen
2 bâtons de cannelle
1 cc de poivre du moulin
1 poignée de pois chiches noués dans de l'étamine ou de la gaze
sel selon le goût
beurre pour travailler et braiser les mkartfa
3 cs d'huile pour enduire les carrés de pâtes


Préparation
Enduire les carrés de pâte ( mkartfa ) d'huile soigneusement et délicatement
dans le bas d'un couscoussier, mettre une bonne cs de smen ou de beurre si vous n'avez pas de smen
ajouter les morceaux de viande ou de volaille et les dorer un peu
ajouter l'oignon râpé
faire rissoler à feu doux jusqu'à ce que l'oignon fonde
mouiller de 2 litres d'eau plus ou moins selon la quantité de mkarta
ajouter le noué de pois pois chiches
les bâtons de cannelle
cannelle en poudre
poivre et sel
couvrir et laisser cuire viande et pois chiches

entre temps, remplir le haut du couscoussier avec les pâtes enduites d'huile
poser sur le bas du couscoussier
couvrir ou pas les mkartfa, mais couvrir aide à cuire les pâtes à la vapeur plus rapidement
enlever le haut du couscoussier 2 mn après la sortie de la vapeur, plus longtemps les pâtes colleront
verser dans l'auge en bois et les séparer
asperger d'un peu d'eau et de bouillon filtré et mélanger
ne pas imbiber
mélanger soigneusement pour faire absorber le bouillon
puis couvrir de torchon et laisser reposer pour que les pâtes restent tendres

Repasser une seconde fois les pâtes à la vapeur
puis les vider dans l'auge
ajouter une bon oeuf de beurre, mélanger pendant que c'est chaud
asperger de bouillon filtré
sans imbiber les pâtes
réserver





au moment de servir
dans une poêle mettre un morceau de beurre
faire fondre sans brûler
ajouter la mkartfa par petite quantité , une à deux personnes pas plus et la faire revenir et braiser en la laissant absorber le beurre et dorer légèrement, ajouter des noisettes de beurre s'il n'y en a pas assez,
cette technique fait que les pâtes deviennent crousti moelleuses très agréables
servir dans un plat
décorer de viande ou de poulet, pois chiches et œufs durs accompagnée de leben, C'est digestif
Ces pâtes sont préparées occasionnellement et de temps à autre on se fait plaisir

6 commentaires:

  1. un délice plein de saveurs ! bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  2. Comme c'est gourmand et appétissant. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. très joli plat que je découvre de ton pays ici ça chauffe encore
    excellent après-midi bises

    RépondreSupprimer
  4. Sans ressembler bien sûr à ton plat ma mère faisait aussi revenir ses coquillettes à la poêle dans du beurre ! Elles croustillaient un peu et c'était délicieux. Ton plat m'a rappelé quelque chose que j'avais totalement oublié ! merci zika gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grand mère aussi faisait revenir toutes ses pâtes en sauce tomates au beurre à la poêle ou dans une cocotte en fonte lorsque c'est une grosse quantité, c'est délicieux oui, bisou ma Gut

      Supprimer

Abonnez-Vous Maintenant

Author

AuteureBlogueuse Culinaire Algérienne depuis 2007, Ma cuisine est dédiée à la gastronomie du terroir Bônois, mes inspirations culinaires personnelles et familiales , recettes oubliées, anecdotes, us et coutumes ancestraux de ma ville Annaba ex Bône !
Learn More →



Social Share Icons

© Copyright
Tous droits réservés