Menu

KHOBZ EDDAR- PAIIN BÔNOIS BRIOCHE A LA SEMOULE ET AUX OEUFS- PAIN ALGERIEN

 




Khobz eddar fel koucha, pain brioché maison au four à la semoule et aux œufs, pain bônois héritage ottoman adapté par nos aïeules à la semoule car la farine n'existait pas dans nos foyers en ce temps là, c'est un pain de choix réalisé pour les fêtes et les cérémonies et les accompagnements de mijotés, de jari ( soupe ) et pour les tartines du matin,  le pain quotidien des citadins bônois car dans les régions rurales et de l'intérieur du pays seules les galettes étaient préparées et ce jusqu'à présent d'ailleurs.

Un pain que l'on bichonne , qu'on parfume que l'on pétrit au beurre et aux œufs et que l'on mouille d'eau des cendres , il est parfumé au mahlepi, fleur d'oranger, on y met des grains d'anis ou du nigelle et sésame.

Sa mie est dense et se conserve bien par rapport à celui à la farine que l'on réalise lorsqu'on est pressé ces derniers temps car nul besoin de pétrissage long et pour ramadan il est idéal lorsqu'on travaille.

On n'utilise pas de farine dans le pain à la semoule sauf si on remarque qu'elle manque d'élasticité, on en ajoute une poignée.

 Les pains bônois briochés algériens et galettes matloue et rakhssiss je les avais lancés sur le web en 2008 , ils ont connu un grand boum et repris dans la blogo maghrébine . Il faut le savoir.

 Les formes vont du pain rond , aux tresses, aux maassems, rectangulaire, semoule, farine, azyme, pommes de terre, son, avec ou sans pétrissage, au son, dans gluten et j'en passe.




Ingrédients
pour ce gros pain
500 g de semoule fine
100 g de farine
20 g de levure boulangère
1 oeuf
100 ml d'huile
100 g de beurre
quelques gouttes d'extrait de fleur d'oranger 
1 cc pleine de nigelle et de sésame
200 ml de lactosérum
350 ml d'eau tiède à ajouter progressivement
10 g de sel


préparation
dans la cuve du robot ou à la main
verser la semoule, farine, levure et mélanger
ajouter l'oeuf, le sel, l'huile, le sérum de babeurre en travaillant et en ajoutant de l'eau progressivement, pour obtenir une pâte molle
ajouter le beurre et les graines et les incorporer à la pâte
pétrir 3 mn et laisser reposer  à couvert


Après un temps de pause de 15 mn
pétrir la pâte encore 5 mn en introduisant la fleur d'oranger

la pâte est en principe souple et se détaches des mains ou du pétrin

la diviser en pâtons pour faire des petits pains ou en faire un grand pain traditionnel
étaler la boule de pâte sur un plat allant au four, rond ou rectangulaire chemisé ou graissé sur 1,5 cm d'épaisseur

faire des doubles incisions par colonne dans les deux sens en les croisant pour les stries authentiques de chez nous

couvrir et laisser pousser

badigeonner au jaune d'œuf mélangé à une pincée de sucre

percer le centre avec l'index comme on le fait habituellement

enfourner à 220°, four préchauffé pend 40 à 50 mn selon les fours, un récipient plein d'eau au fond du four

une fois cuit, sortir du four, laisser suer 1 mn puis démouler et laisser refroidir sur grille ou un torchon

Ne couper jamais un pain chaud , la mie sera pâteuse au " tranché "

4 commentaires:

  1. Le type de plain qui me plairait aussi le matin !! Avec un peu de beurre frais ou de confiture et mon petit café, ce serait chouette ! merci ma zika gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. encore une recette que je mets de côté.. pour l'essayer.. ;)
    bonne journée
    bizzooo

    RépondreSupprimer
  3. un joli pain que je découvre toujours pas d'internet
    une bonne soirée bises

    RépondreSupprimer

Abonnez-Vous Maintenant

Author

AuteureBlogueuse Culinaire Algérienne depuis 2007, Ma cuisine est dédiée à la gastronomie du terroir Bônois, mes inspirations culinaires personnelles et familiales , recettes oubliées, anecdotes, us et coutumes ancestraux de ma ville Annaba ex Bône !
Learn More →



Social Share Icons

© Copyright
Tous droits réservés