Menu

SARDINES FRITES A L’ALGÉRIENNE



Les sardines frites à l'algérienne, la façon traditionnelle la plus répandue avec celles gardées entières, plat d'été par excellence, accommodées avec une tehrissa au cumin , ail et piment sec rouge pilés, dersa ailleurs, accompagnées de frites, salade et piment frit, dégustées à l'ombre des figuiers et des palmiers face à la mer, le paradis sur terre, presque pas besoin d'aller en vacances.

Papa nous a toujours dit qu'il faut aussi manger du poisson à ramadan, la tradition veut que l'on consomme tous les produits de la mer et de la terre pendant ce mois béni  selon les moyens et la disponibilité!

On les consomme aussi en kefta,  sardines frites entières la plus prisée

Réedition , 18 04 2019


Pour 3 personnes

500 g de sardines vidées, étêtées, arête centrale ôtée, délicatement pour ne pas séparer les deux côtés de la sardine

tehrissa ou charmoula

6 gousses ou plus d'ail pilées

2 c c de cumin en poudre

2 piments de Cayenne ou piment oiseau secs et pilés avec l'ail

1 cc d'harissa

sel

jus de 2 citrons ou 1 tasse à café de vinaigre blanc

huile pour friture

farine pour paner les sardines


Une fois fini de nettoyer le poisson, rincer abondamment

égoutter

verser dessus le jus de 2 citrons ou 1/2 tasse à café de vinaigre blanc et su sel

filmer et placer au froid

parallèlement,

piler l'ail, les piments et la harissa, vous pouvez ne pas mettre de harissa

piler le cumin que vous aurez chauffé légèrement à la poêle

l'ajouter au mélange précédent

ajouter un peu de sel, et bien piler l'ensemble

diluer avec du jus de citron pour avoir une sorte de farce assez fluide

sortir les sardines du frigo

les étaler à plat, puis enduire le poisson de farce ou tehrissa , charmoula ou dersa

les assembler par deux

chauffer une friture

passer les filets de sardines assemblées à la farine puis les frire sans les brûler ni les assécher

servir accompagnées de frites, tmatem maklia sans œufs, piment fort frit et salade 


1 commentaire:

  1. السلام عليكم و رحمة الله و بركاته
    Ça me rappelle celles que ma belle-mère faisait les premiers jours quand je me suis mariée. C'était tellement bon.

    RépondreSupprimer

Abonnez-Vous Maintenant

Author

AuteureBlogueuse Culinaire Algérienne depuis 2007, Ma cuisine est dédiée à la gastronomie du terroir Bônois, mes inspirations culinaires personnelles et familiales , recettes oubliées, anecdotes, us et coutumes ancestraux de ma ville Annaba ex Bône !
Learn More →



Social Share Icons

© Copyright
Tous droits réservés