Menu

BOUREK BRICK ANNABI- AUTHENTIQUE BRIKA BÔNOISE



Qui dit bourek Annabi, Brick ou brika dit Annaba et l'authentique brika du terroir Bônois, car c'est une recette phare, un des fleurons du vieux Bônois la brika des autochtones ou beldias, vieux citadins de Bône, Algérie.بوراك عِنَّابي او بريك عِنَّابي
L'authentique brick ou brika bônoise en forme de grand chausson traditionnellement , la feuille est pliée en deux , ne contient que de la viande hachée, oignon, persil et œufs mollets ( mraweb ) ; à l'origine, l'œuf n'était pas coulant, il est mollet , il n'est pas aisé de manger une brika avec les deux mains avec un œuf qui dégouline , 
celle brika servait d'accompagnement de jari  traditionnellement et que l'on consommait exclusivement à ramadan ; on ne l'a fourrait pas trop étant donné qu'il y a de multiples plats qui suivaient. Le plus souvent , c'est le bourek cigare  fourré de viande hachée qui servait d'accompagnement autrefois .
Plus tard, les familles bônoises avaient introduit la pomme de terre par souci d'économie pour diminuer ou de supprimer la viande.
Le bourek annabi cette appellation a été véhiculé par la Street food Bônoise dans les années 1970-80 avec une farce à base de pommes de terre, fromage, et très peu de viande, volaille ou de fruits de mer et consommée en guise plat principal avec une salade par les personnes de voyage et les personnes qui n'ont pas le temps de cuisiner ,en été aussi par les touristes, de là , 
la brick-bourek a pris son envol grâce aux sketchs de la télévision diffusés pendant le mois de ramadan les années après indépendance, avant cela elle était méconnue de toute l'Algérie à peu de chose près, à partir de là, elle est devenue quasi internationale .
En réalité, il y a confusion entre bourek  en forme de cigare fourré avec de la viande hachée et,
la brick  dont il est question aujourd'hui , qui est de forme simple à l'origine, la feuille est pliée en deux, 
C'est la Street Food qui a commencé à présenter la brik pliée en enveloppe carrée dans les années 70. 
Voilà pour l'anecdote et pour rectifier certains amalgames autour de notre fameuse brick.
Annabi, c'est le qualificatif relatif à Annaba, donné aux citadins de Bône par les Algériens des autres régions du pays, hors que nous n'utilisons pas ce mot, dans notre communauté autochtone on est les beldias de la ville ( vieux citadins de bône ).
Il faut savoir aussi que l’œuf est mollet et non coulant à l'origine .... 



Feuilles de boureks - brik traditionnelles maison pour moi
100 g de viande hachée par personne, plus ou moins
1 oignon émincé menu
persil ciselé 
5 oeufs
sel
poivre
huile pour friture


Cuire la viande hachée avec sel et poivre, 2 cs d'eau et 1 cs d'huile jusqu'à évaporation des sucs afin d'éviter de percer la feuille de bourek 
mettre à chauffer la friture 
Dans une grande assiette plate
poser la feuille de bourek
étaler la viande hachée
ajouter un peu d'oignon
parsemer de persil
casser l’œuf dessus
saler/poivrer
plonger dans la friture chaude
laisser dorer à feu vif
tourner la brick et laisser dorer à feu vif quelques secondes et dès que la feuille de bourek aura pris une belle couleur
retirer sur papier absorbant pour garder l’œuf coulant .
servir chaud avec des quartiers de citron.
Pour les amateurs de piquant, ajouter de l'harissa.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Abonnez-Vous Maintenant

Author

AuteureBlogueuse Culinaire Algérienne depuis 2007, Ma cuisine est dédiée à la gastronomie du terroir Bônois, mes inspirations culinaires personnelles et familiales , recettes oubliées, anecdotes, us et coutumes ancestraux de ma ville Annaba ex Bône !
Learn More →



Social Share Icons

© Copyright
Tous droits réservés