Menu

TRIDA FTIR BÔNOISE AU POULET RÔTI AU BEURRE A LA POÊLE-SAUCE BLANCHE

 

Trida ou ftir du terroir bônois, des pâtes traditionnelles en sauce blanche à l'agneau ou poulet fermier essentiellement ; pois chiches et des cardes arabes خرشف عرب  pour agrémenter.

La trida ou ftir du terroir bônois, devient chakhchoukha et présentée en sauce rouge épicée dans les villes de l'intérieur du pays et au sud avec divers légumes , dans notre cuisine, on s'arrête aux cardes, parfois des fonds d'artichauts !

A ne pas confondre avec mkartfa bônoise et mkartfa nwassel

C'est un plat de cérémonies religieuses ou familiales bien plus facile et rapide que graitlya , mhawer ou mkartfa de Annaba typiquement . Pour la mi ramadan ainsi que pour la veille du 27ème jour de ramadan ( laylet el kadr ), un plat de fêtes parfois mais rarement .

La cuisson se fait sur tôle en fer lourd spécial trida, ftir, mahjouba, mella-braj que l'on nomme m'ra,  les feuilles de trida cuisent à blanc que l'on pose l'une sur l'autre au fur et à mesure que les précédentes prennent par piles de 5 à 6 feuilles ou plus selon la dextérité de la cuisinière ...

Elles sont aspergées légèrement d'huile neutre une à une au cours de la cuisson .

ingrédients

pour trida ou ftir, les pâtes

1,5 kg de semoule fine de blé dur

sel

eau selon le besoin et de quoi ramasser la pâte et à ce qu'elle soit bien souple pas collante

pour le bouillon

de bons morceaux de viande d'agneau et de poulet fermier du jour pour plus de goût, au nombre des personnes à table

1 bonne poignée de pois chiches trempés

400 g de cardes arabes ou sauvages en principe

2 oignons rapés

2 bâtons de cannelle

1 pincée de cannelle pas plus, afin d'éviter que le bouillon noircisse

sel

poivre frais du moulin

2 cs de smen , beurre clarifié

50 g de beurre frais de la ferme

préparation de la pâte de ftir ou trida et cuisson

dans une auge ou un pétrin

placer la semoule et le sel, puis ajouter de l'eau tiède progressivement jusqu'à obtention d'une pâte souple , non collante

travailler 2 mn , couvrir et laisser reposer

passé les 2 mn

commencer à pétrir la pâte qui deviendra élastique et bien souple

la sortir du pétrin si vous l'utilisez

diviser le pâton en boules grosse comme une mandarine, les huiler 

huiler un plat et les placer dessus, couvrir de plastique pour que çà ne croûte pas et laisser reposer le plus possible, elles seront faciles à étaler.

chauffer un plat spécial trida que l'on nomme m'ra ( مْرَ التريدة ), plat de fer lourd

étaler les boules au fur et à mesure de la cuisson des précédentes

asperger le plat d'un peu d'huile

poser la première sur le m'ra sur feu doux, asperger d'huile, juste tremper les doigts et les secouer sur les feuilles de trida-ftir

vite la retourner , elles doivent pas être croustillantes mais restent assez molles

puis poser la deuxième sur la première, faut être rapide, asperger à chaque fois que vous poser une feuille à cuire

toujours à feu doux

étaler les autres et les poser sur les précédentes en les retournant avant de poser une nouvelle, 

cuire par 4 ou 5

puis les prendre par le centre et poser les extrémités à cuire à blanc toujours

ne pensez pas que c'est difficile, très facile au contraire

pour les débutantes, faites des petites boules pour pouvoir les maîtriser à la cuisson

poser dans un plateau et couvrir de feuilles de plastique pour les garder tendres si vous les utilisez rapidement

sinon, effeuillez les et les rouler par 5 , les placer dans des sacs de congélation et ranger les au congélo.



préparation et cuisson du plat

dans le haut du couscoussier

placer les feuilles de trida grossièrement émiettées, ( de gros morceaux de feuilles ), en prenant soin d'éliminer les bords bourrelés

passer à la vapeur une fois si elles sont fraîches

deux fois si elles étaient conservées, rapidement du congélo au haut du couscoussier, elles vont se décongeler rapidement, puis les verser dans une jatte et les aérer en les secouant des bouts des doigts délicatement

laisser refroidir à couvert puis passer une seconde fois à la vapeur.

Entre temps, rôtir les morceaux de poulet au beurre et à la poêle

placer dans un plat de service et arroser de bouillon très chaud sans pour autant les imbiber, car on accompagne de saucière et chacun se sert  et ajoute du bouillon à sa guise.

placer les morceaux de poulet rôtis, cardes et pois chiches

parsemer de noisettes de beurre frais

régaler vous, c'est un délice 

on accompagne toujours nos pâtes traditionnelles de leben frais de la ferme...

 trida ou ftirchakhchoukhaterroir bônois,pâtes traditionnellesramadan 2021sauce blanche, ftir au pouletplats algériens

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Abonnez-Vous Maintenant

Author

AuteureBlogueuse Culinaire Algérienne depuis 2007, Ma cuisine est dédiée à la gastronomie du terroir Bônois, mes inspirations culinaires personnelles et familiales , recettes oubliées, anecdotes, us et coutumes ancestraux de ma ville Annaba ex Bône !
Learn More →



Social Share Icons

© Copyright
Tous droits réservés