Nouveau

CRÉPONNÉ - CREPONNET- SORBET AU CITRON TYPIQUE DE ANNABA

  INEDIT .  CREPONNET, SORBET AU CITRON TYPIQUE ET ORIGINAIRE DE LA VILLE D'ANNABA EX BÔNE- ALGERIE !   Et si google ne m'a pas menti à ce jour, cette recette du fameux sorbet au citron, emblème et originaire de la ville d'Annaba ex Bône en Algérie soit publiée pour la première fois sur le net.  Un peu d’histoire sur cette glace emblématique de notre belle ville de Bône !! LA RECETTE ORIGINALE EST SANS ŒUFS ET SANS MENTHE !!   Cette glace ou ce sorbet au citron, le créponnet est la glace fétiche et fleuron de notre coquette ville Annaba ex " Bône" en Algérie , créée par un pied noir Joseph Soriano lors de la colonisation  alors propriétaire du célèbre glacier l 'OURS POLAIRE à Annaba ( Bône ), chez FANFAN  et les autres glaciers ,cette ours polaire , la plus célèbre, elle  fut reprise après l'indépendance par un Algérien BERRABAH , natif de Annaba.   Ce créponnet a été repris par Gilbert qui l'a pris  de Bône  chez les Algériens qui ont continué  et ce

KHOBZ EDDAR MAASSEMS BE LOUCHI- PAIN MAISON AU FOUR FAÇONNAGE BÔNOIS

 



Khobz eddar maassem  bel louchi, pain maison au four, façonnage bônois, le louchi, un quadrillage typique .

Le façonnage louchi rappelle le henné que l'on place sur les mains de la mariée ou la jeune épouse et sur ses avant bras en forme de quadrillage fait à partir d'un patron fait maison à base de fil épais que l'on place en quadrillage et tenu par des points et rendu rigide grâce au blanc d'œuf, pour le tenir et le placer sur les mains et pieds une fois séché sans qu'il se déforme une fois posé et sur lequel on pose le henné, ce quadrillage est préparé par la famille la veille de la cérémonies ou par la machta su demande de la mère de la mariée à l'avance, 

 le quadrillé de louchi ne se fait plus de nos jours, ou seulement par une maman qui souhaite appliquer les vieilles traditions pour ses filles .

Comme mon blog est voué surtout au patrimoine authentique des autochtones de la ville de Annaba, je me dois d'insérer de temps à autres des anecdotes concernant nos us et coutumes d'antan,  cette façon est typique des us et traditions ancestrales bônoises, qui se perdent hélas.

Ce louchi est une des multiples façons de poser le henné sur les mains , les avants bras et les pieds de la mariée, et jusqu'à ce qu'elle ait son premier enfant, lors des cérémonies et fêtes de mariages où elle continue à être parée comme une nouvelle mariée. Elle reste gâtée et choyée des deux côtés, ses premières sorties dans le monde des fêtes sont spectaculaires, après la naissance du premier né, c'est une maman et femme maîtresse de maison à part entière. 

Les mariages d'antan sont toujours arrangés et ne sortent jamais de la communauté bônoise , c'était mal vu de le faire. Ils gardaient jalousement leurs us et coutumes, et çà reste quand même assez frileux jusqu'au jour d'aujourd'hui.

Le louchi est appliqué sur le dos de la main, puis on laisse deux doigts de marge puis on l'applique sur tout les avants bras ( 2 ) et les pieds .

Il ne faut pas croire que les femmes sont soumises, malgré les apparences , ce sont elles qui mènent la barque dans le foyer, et tout se fait selon leur désir ; elles sont intransigeantes, tout pour elles quoi lol !!!

Elles sortaient toujours accompagnées soit par l'époux ou la belle mère, ne découchaient jamais sauf cas extrême , décès ou fête dans la famille, la seule chose pour laquelle elles se pliaient. A présent on s'est libérées de ce carcan  mais les sorties restent toujours raisonnables .

jusqu'à mes grandes cousines qui ont subi cette tradition, nous on l'a zappée, nos mariages étaient plus modernes


Ingrédients 

Pâte magique 

grains de nigelle 1 cc

extrait de fleur d'oranger

1 jaune d'œuf

1 cs de lait


Préparer la pâte magique comme indiquée ICIvous pouvez la réaliser à la main, juste suivre les étapes

vers la fin du pétrissage ajouter l'extrait de fleur d'oranger et bien l'incorporer, 

sortir de la map ou du pétrin

diviser le pâton en 2 moyens et quelques petits

former les maassem ou boudins  et les aplatir puis les rouler sur eux mêmes

les placer dans un plat chemisé allant au four

donner la longueur que vous souhaitez

avec les petits boudins faites en des fins, 8 pour la longueur ( 2 fois 4 ) et des petits pour former le quadrillage et imiter le louchi, voir sur photos ci dessous.

poser par 4 à intervalles réguliers sur la longueur du pain

puis quadriller régulièrement les pains

couvrir et laisser pousser

allumer le four à 200°

une fois le pain levé

badigeonner à l'œuf mélanger à la cs de lait

parsemer de nigelle

enfourner pour 30 à 40 mn c'est selon vos fours, cuisson à surveiller.








 khobz eddarAlgériefaçonnage louchi, painpain maisonkhoubz koucha, boulangerieramadanftour

Commentaires sur KHOBZ EDDAR MAASSEMS BEL LOUCHI - PAIN MAISON PÂTE MAGIQUE

  • Un très beau pain
    Bonne journée bisous

    Posté par Poupouledimanche 19 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • La femme maîtresse de son foyer, cela ne m'étonne pas du tout!
    Une belle tradition que ce décor des mains et des pieds, mais comme toutes, elles se perdent. Qui sait parfois on fait marche arrière...
    Ce pain est magnifique et c'est un très bel hommage.
    A propos de pain magique, j'en ai fait un hier mais j'ai un peu forcé la levure et j'ai fait une tresse qui s'est un peu affaissée donc pour le prochain pain, je me demande si je ne ferai pas comme toi, car cette pâte est super à travailler!
    Bon dimanche ma chère Zika.
    Bizz

    Posté par miamponpondimanche 19 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • j'aime bien moi que tu nous racontes tes us et coutumes de chez toi ! C'est drôle d'associer même la cuisine pour certains événements importants comme le mariage ! Ces pains sont une très jolie découverte et quel joli façonnage ! Tu les as réalisés à la perfection ! Merci ma Zika ... pour tout ! gros bisous

    Posté par gutdimanche 19 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • Un magnifique partage, tout d'abord ton pain est tout à fait à craquer avec ce superbe quadrillage en façonnage et qui nous fait decouvrir le très intéressant historique du louchi, une bien belle coutume que je découvre, merci ma Zika pour cette très belle et très appétissante réalisation, gros bisous à toi ma belle 😘

    Posté par elodiesucreedimanche 19 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • Un pain magnifique.
    Merci pour le partage de tes belles traditions Bônoises, sait toujours un plaisir de les lire et d'apprendre
    Bon dimanche
    Bisous

    Posté par vannidimanche 19 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • Ton façonnage est superbe, tout comme ces traditions, j'aime beaucoup !! Bisous

    Posté par Brigittedimanche 19 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • Qu'ils sont beaux ce façonnage est magnifique, merci de nous partager ces traditions..Merci Zika pour ta générosité
    Bisous et bon dimanche

    Posté par delphinedimanche 19 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • superbes pains fais avec cette pâte ici pluie presque toute la journée
    excellente soirée bises

    Posté par guy59600dimanche 19 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • merci pour cette recette et pour l'histoire, j'apprends beaucoup sur les coutumes de ta région avec toi ! bises

    Posté par salimadimanche 19 mai 2019 |  Recommander | Répondre
  • Rien ne sonne faux ni forcé, on sent l'authenticité à travers vos récits et vos anecdotes, un trésor ce blog, merci pour ces belles histoires et ces magnifiques recettes inédites de votre ville.

    Posté par Warda, mercredi 22 mai 2019 |  Recommander | Répondre

Commentaires