Nouveau

CRÉPONNÉ - CREPONNET- SORBET AU CITRON TYPIQUE DE ANNABA

  INEDIT .  CREPONNET, SORBET AU CITRON TYPIQUE ET ORIGINAIRE DE LA VILLE D'ANNABA EX BÔNE- ALGERIE !   Et si google ne m'a pas menti à ce jour, cette recette du fameux sorbet au citron, emblème et originaire de la ville d'Annaba ex Bône en Algérie soit publiée pour la première fois sur le net.  Un peu d’histoire sur cette glace emblématique de notre belle ville de Bône !! Ce sorbet au citron, le créponneé est la glace fétiche et fleuron de notre coquette ville Annaba ex " Bône" en Algérie , créée par un pied noir Joseph Soriano lors de la colonisation  alors propriétaire du célèbre glacier l'Ours Polaire à Annaba ( Bône ) , chez FANFAN,   Longo et Nigro  et les autres glaciers ,cette ours polaire , la plus célèbre, elle  fut reprise après l'indépendance par un Algérien BERRABAH , natif de Annaba.   Ce créponnet a été repris par Gilbert dit Bébert qui l'a pris  de Bône  chez les Algériens qui ont continué  et ce jusqu'à présent à réaliser le crépo

FTIRA-BEIGNETS PLATS (1)

 

Ftira ou ftayers  de chez le ftairi tunisien de Bône, beignets plats de la street food de mon enfance qu'apportait papa chaque matin avant de sortir et nous réveillait pour les manger encore toutes chaudes à côté des boules de brioche au sucre pendant que guiga faisait bouillir le lait frais entier de la ferme que nous achetions chez le laitier dans nos petits pots de lait en aluminium,  en hiver, il n'y a pas meilleur petit déjeuner que celui ci tout chaud et fumant.

Les ftaïri, des artisants tunisiens qui ont apporté leur savoir faire des ftayers et qui ont laissé cet héritage de la ftira de la sreet food à Annaba . Ils tenait les échoppes où il confectionnait ses beignets plats ; les zlabias et makrouds qui diffèrent totalement des nôtres car plus petits et sablés à l'huile et plus fermes. 



Ingrédients

500 g de farine

1 c s de levure boulangère, instantanée en poudre pour moi

1 c c de sel

300 ml d'eau tiède + ou -

à peine, une pincée de bicarbonate, 1 cs de vinaigre blanc

huile pour friture

 

La veille ou le matin tôt,

mélanger tous les ingrédients afin d'obtenir une pâte bien molle

couvrir et laisser reposer le plus possible,  plus la pâte repose meilleur est le résultat.

 

Reprendre la pâte après le temps de pause, et la battre en relevant l'une des extrémités avec les 2 mains et la jetant contre le fond de la jatte vigoureusement, vu que la pâte est bien molle.                                                                                      Ajouter le vinaigre en dernier

 

Bien travaillée, la pâte ne collera plus au récipient car elle aura libéré son gluten et devient élastique !!

 

Laisser lever encore, la pâte doit doubler de volume !

prenez une boule de pâte que vous aplatirez très finement, en laissant les bords plus épais

à mes débuts , j'aplatissais ma ftira sur un plan de travail, et je prenais des petites boules pour ne pas être dépassée.

 

Dans un bain d'huile bien chaud mais non brûlant, plonger les" ftiras", au fur et à mesure cela dépend aussi de la dimension de votre poêle

à consommer tout chaud .

 Algériepetit déjeunerftira, beignetsbeignets platsboulange, Tunisiegoûters


  • la nonna (visiteur) · 9 octobre 2017

    miamm ma fille m en demande, j ai plus d excuse

    · Répondre
    • la nonna (visiteur) · 9 octobre 2017

      alors ça ma fille m en demande depuis son debut de grossesse, donc j'ai plus d'excuse je pense, merci pour le partage, bisous

      · Répondre
      • Emmanuelle (visiteur) · 8 octobre 2017

        hmmmmmmm sympa pour le petit déjeuner !!! bisous

        · Répondre
        • latendresseencuisine (visiteur) · 8 octobre 2017

          Troooooooop envie d'y goûter !!! Ce doit être divin.

          · Répondre
          • zika (visiteur)  latendresseencuisine · 8 octobre 2017

            Tu peux diviser les doses, facile ma So phie, faut être ma voisine héhé ! De bon matin affamée et un café au lait fumant, imagiiiiine !!!

            · Répondre

        Commentaires