SLATA AARBIA- SALADE ARABE FAÇON GRAND-MÈRE

 



Slata aarbia, salade arabe façon grand mère, une entrée mais qui peut être un plat complet en été si on ajoute à côté des côtelettes ou autres viandes, des œufs durs et des merguez aussi et accompagnée de pain maison.
Cette salade arabe traditionnelle est piquante, à base de concombres, de tomates, d'oignons et de piments, elle est sur nos tables à tous les repas, accompagne tous nos plats et mijotés, nos aïeules coupaient les légumes très menus obligatoirement, se mange à la cuillère par nos hommes en alternance avec les autres bouchées des plats, c'est en quelque sorte un digestif, garnie avec des olives éventuellement mais pas nécessaire.

En grandissant, on préférait les salades aux légumes coupés grossièrement, c'est moins astreignant mais mémé n'appréciait pas.

Cette salade ne sera assaisonnée qu'au dernier moment, lorsqu'on passe à table afin de garder les légumes croquants.

 C'est une salade qui a été adoptée par les Ottomans et Turcs au même titre que plusieurs de nos plats et traditions de certaines fêtes et cérémonies qui nous sont propres, telle les fêtes grandioses des circoncisions et le3rada ( dakhla ) , traditions pures bônoises qui veulent que l'on promène et que l'on cajole le petit garçon avant la cérémonie, autrefois, on lui faisait faire des tours de la ville en calèches, ils recevait les cadeaux de son choix, la veille de la cérémonie, une grande soirée est donnée en son honneur animée par des orchestres andalous, il est richement vêtu et accompagné par l'orchestre et les invités hommes depuis le début du quartier en musique avec des chants élogieux  jusqu'à la maison familiale où se déroule la fête.

Ces mêmes cérémonies sont offertes au jeune marié avant ses noces, dont la cérémonie du bain qui ne diffère pas tellement de la cérémonie du bain de la jeune fille avant ses noces ( hammem laaroussa ou en plus grand , la khalwa ).

Les Turcs ont aussi adopté nos pâtisseries des grandes cérémonies depuis leur arrivée en Algérie et les apportaient en Turquie du temps des rois et reines d'alors, il faut dire que nous n'avons rien adopté mais continué à transmettre la culture ottomane turque du fait des origines de nos aïeux qui sont Turcs à proprement parler, femmes et hommes se sont liés dans les deux sens par les liens du mariage.


ingrédients
2 belles tomates fermes
1 gros oignon
2 piments forts
1 petit concombre bien frais

vinaigrette avec
jus de 1/2 citron
4 cs d'huile neutre ou huile d'olives
sel
poivre


Préparation
laver les légumes, ôter les graines de certains
peler et laver le concombre
sécher les légumes dans un torchon
couper les très menu, couvrir et réserver

préparer la vinaigrette et réserver

au moment de passer à table, assaisonner la salade

Commentaires